Merci à Jean-Luc BREMOND pour l'envoi de son livre. 

 

Titre : Le choix de Firuze

Édition : 5 Sens

Nb de pages : 185

 

Source: Externe

Résumé :  Au Moyen Âge, entre la Mésopotamie et l’Iran, deux jeunes gens se rencontrent au sein d’une caravane, alors perturbés par un méditant soufi obstruant le passage. Pour se marier, ils omettent de dévoiler leur appartenance à chacun des deux courants qui divisent l’Islam ; mais le secret est découvert. Afin de ne pas répudier Firuze, comme l’exigent les oncles de son épouse, Alim est contraint de fuir avec elle. La dignité de femme libre exige des sacrifices. Commence un chassé-croisé teinté d’attente et de malheur.

 

Avis : J'ai eu beaucoup de mal à finir ce livre et pourtant l'histoire de base me plaît énormément. Mais alors pourquoi ? Tout simplement à cause de la forme d'écriture. Chaque chapitre commence par une introduction (poème, description d'une situation, etc.) mais qui n'est pas un liant avec ce qu'il vient de se passer dans le chapitre précédant et avec ce qu'il avec ce qu'il va se passer. Alors je ne dis pas que ces introductions ne servent pas, au contraire, elles sont agréables à lire mais elles m'ont perturbée dans le sens où je ne savais plus où j'en étais de l'histoire. Et l'autre fait de forme qui m'a déstabilisée, c'est le manque de continuité entre les chapitres : on manque cruellement de repères temporels et à cause de cela, j'ai eu du mal à terminer ma lecture. 

 

L'univers du roman : on suit les périples de deux jeunes musulmans Firuze et Alim. Ils sont un peu les précurseurs de Roméo et Juliette : ils s'aiment mais ils n'ont pas tout à fait la même religion musulmane donc il y a un rejet de leur famille. Outre le rejet de la famille, on a le questionnement de Firuze. Elle veut être épouse, mère mais également femme. Elle est partagé entre son devoir d'épouse et son devoir de femme. Son envie d'aimer son mari et son envie de se retrouver dans la spiritualité. Je trouve que ce point de l'histoire est vraiment très intéressant et nous porte dans plusieurs problèmes contemporains : la place de la femme dans la civilisation, la place de la religion, les différences de croyance, la tolérance, etc. Finalement des problèmes qui existent depuis la nuit des temps. 

 

Les personnages : le seul regret que j'ai sur les personnages, c'est que je m'y perds. Comme ce ne sont pas des noms que j'ai l'habitude de lire, de prononcer, d'entendre, j'étais obligée de revenir souvent en arrière pour me rappeler qui était affilié à qui. Je pense qu'un petit index en fin de livre pour regrouper les familles, serait un plus. 

 

Pourquoi je voulais lire ce livre ? d'une part la couverture (comme vous pouvez le voir) est très belle. Simple mais efficace, on voyage déjà avec elle. Ensuite le fond de l'histoire, comment une femme va réussir à trouver sa place au milieu d'une culture qui n'est pas la mienne et dans un temps qui n'est pas le mien. 

 

Bref, pour résumer : je pense que ce livre a beaucoup de potentiel car il y a un véritable message dedans mais la forme/le style d'écriture m'empêche d'en apprécier toute sa valeur.