Merci aux créateurs de ce magazine pour m'en avoir proposé la lecture. 

 

Titre : L'Indé Panda

Numéro  : 10

Auteur : collectif

Auto-édition

 

Source: Externe

Avis : Qu'est-ce que L’Indé Panda ? Il s'agit d'un magazine numérique gratuit permettant la promotion d’auteurs indépendants et du monde de l’autoédition. Ce dixième numéro vous propose ainsi sept nouvelles rigoureusement sélectionnées par notre comité de lecture, suite à un appel à textes. 

Peu importe le genre de la nouvelle, avant chaque parution, un appel à texte est lancé et l'on peut ainsi trouver des genres bien différents dans un même magazine. Pour ce numéro 10, on passe du fantastique au contemporain, de l'historique à la dystopie sans souci. Je ne suis pas une grande fan de tous ces genres, ni même de la nouvelle en général, mais j'avoue que j'ai été agréablement surprise par certains textes ! Je ne vais pas tous vous les décrire, pour vous laisser une part de suspense, de découverte, je vais faire les 2 ou 3 que j'ai beaucoup aimé.

Le Kroc - Anthony Lamacchia (fantastique)
Crépuscule boréal - Claude Chervet (dystopie)
Passage - Sam Kolchak (dystopie)
La place est à prendre - Marie Hamel (historique)
Piersym - Meryma Haelstrome (fantasy)
Vue d’en haut - Ninou Cyrico (dystopie)
L’empire des ténèbres - Bertrand Peillard (contemporain)

 

Le Kroc d’Anthony Lamacchia : C'est la nouvelle que j'ai préférée. Un véritable coup de cœur ! Ce n'est pas pour rien qu'elle illustre la couverture du magazine. Kroc hante le pensionnat, des enfants disparaissent, et Alan doit se sauver. Mais qui est ce Kroc ? Qui est ce Charlie, l'ami imaginaire ? Alan va-t-il réussir à échapper au Kroc ? À vous de voir si vous aurez le courage de lire cette nouvelle !

 

Passage de Sam Kolchak : On vit dans une époque où les gens de plus d'un certain âge, doivent non seulement prendre leur retraite mais "disparaître" de la population. Mais Monsieur Legrand en a décidé autrement, il veut s'enfuir, continuer à vivre, il doit "passer". Donc on suit sa fuite dans les rues de Lyon, guidé par Jirôme. La fin ? Je ne vous dis pas ! 

 

La place à prendre de Marie Hamel : Une histoire qui rappelle bien sûr celle de Rosa Park, de la lutte des droits pour les personnes dites de "couleur". Je trouve que ce petit texte est bien écrit et même si on ne connait pas l'histoire de Rosa Park, il suggère bien ce qu'il peut/va se passer par la suite. Presque dommage que cette nouvelle soit si courte. 

 

Couverture : Je la trouve très belle ! Il n'y a pas grand-chose dessus, mais je trouve qu'elle illustre très bien l'ambiance du magazine et surtout de la première nouvelle. De toute façon, tout ce qui est en noir et blanc, j'adore ^^

 

Bref, c'est un magazine gratuit, disponible à partir du 1er octobre 2020, et je vous conseille vraiment de le lire ! Même si l'on n'est pas adepte du genre (nouvelles, dystopie ou autre), c'est bien écrit, bien organisé et il y en a pour tous les goûts !