Merci aux Éditions Ex æquo pour m'avoir proposé ce roman en lecture. 

 

Titre : Ressacs sur Bisca Beach

Auteur : Rémy Lasource

Édition : Éditions Ex æquo

Nb de pages : 96

 

Source: Externe

RésuméPolicier suspendu suite à une intervention qui a mal tourné, Arnaud cherche un second souffle. Il part à Biscarrosse dont les paysages l’aident à panser ses plaies. Jusqu’à ce que, témoin d’une agression sur fond de stupéfiants, il débute une enquête officieuse entre Bordeaux et les landes. En aidant un adolescent à sortir du trafic, et en voulant flirter avec sa mère, il œuvre à sa propre reconstruction. Entre la forêt de pins et les longues plages nues où le vent vient dessiner ses rêves, il marche face au spectacle des vagues, en quête d’équilibre, sans savoir qu’il conduit peut-être sa dernière enquête.

 

Avis : C'est un petit polar qui se lit vite et bien, idéal pour changer d'air et de style entre 2 gros romans. 

 

Histoire : Arnaud est policier mais pas n'importe quel policier, un policier old school qui n'a pas peur de mettre un coup de bâton bien placé aux vilains qu'il croise sur sa route. Seulement voilà, une affaire tourne mal et il se retrouve suspendu de ses fonctions. Après avoir récupéré de ses blessures physiques, il décide de partir soigner ses blessures mentales dans les Landes et plus particulièrement à Biscarrosse. Là-bas, il va croiser le chemin de Max et sa mère. La suite ? Je vous laisse découvrir ! 

 

Personnage : Arnaud est un policier pas comme les autres, il n'hésite pas à défendre celui qui en a besoin. Il est bien décrit et on comprend facilement ce qu'il se passe dans sa tête. Le seul point que je n'ai pas trop aimé, c'est le côté "poésie". Comme d'habitude, ce n'est que mon avis, et comme je ne suis pas sensible à la poésie, j'ai sauté ces passages-là. Mais je pense que pour quelqu'un qui aime lire quelques lignes de poésie, cela passe sans souci.

Autour de lui, on va avoir Max et sa mère. A priori, dans la suite des aventures d'Arnaud, on devrait les retrouver, ils vont avoir une part importante dans sa vie. 

 

Plume : Le style d'écriture est original, c'est un policier certes, mais plutôt écrit sur un ton léger avec un côté parfois négligé. C'est le genre de scénario que l'on pourrait retrouver pour une série sans trop de budget. Attention, ce n'est pas une critique car j'aime bien ça ! Mais il est vrai que ce premier opus plante bien le décor du personnage et l'enquête ou le côté policier est un peu délaissé. 

Hormis quelques coquilles d'orthographe, ce roman se lit super bien et rapidement car il va à l'essentiel. Si je devais comparer cela à une série télévisée, je dirais sans hésiter que c'est un pilote et maintenant que le personnage est installé, on peut passer à la suite des enquêtes. Par contre, je pense vraiment qu'il faut lire ce premier opus avant de lire la suite. Peut-être que les histoires sont indépendantes mais pour comprendre le personnage, savoir pourquoi il en est arrivé là, il faut vraiment commencer par le début, ce que je ne regrette pas d'avoir fait. 

 

En bref, c'est un bon roman pour passer le temps, pour changer d'air d'ambiance, qui installe bien le personnage principal et qui donne envie de découvrir ses autres aventures.