J'aime bien parfois, sortir de mes lectures "ordinaires" pour découvrir de nouvelles choses. Parce que oui, le polar, les suspense c'est bien mais il faut varier pour s'enrichir ! Et bien, dans le changement complet de genre, j'ai lu Lykanthropia. Je remercie Frédéric CLEMENT pour m'avoir permis de découvrir sa plume mais également sa gentillesse pour les quelques mots échangés durant ma lecture. 

 

Titre : Lykanthropia

Tome : 1

Auteur : Frédéric CLEMENT

Editeur : Libre2lire

Nombre de pages : 412

 

Source: Externe

Résumé perso : L'action se déroule en -58 av JC, durant la guerre des Gaules qui oppose César aux différents peuples gaulois. Gaius, légionnaire romain, va découvrir petit à petit des dons dont il ne comprend pas l'origine. Avec l'aide de Léonidas, espion à la solde de César, il va se découvrir un autre destin. (le tout sur des faits réels de l'Histoire)

 

Avis perso : A la base, ce n'est pas mon genre de lecture mais le fait qu'on introduise le mythe du loup-garou dans l'Histoire m'a intriguée. Avant de vous jeter sur ce livre, il faut quand-même vous prévenir que malgré le côté "surnaturel", il y a une réelle base de faits historiques. Et cela peut vous freiner. J'avoue que si j'avais obtenu ce livre autrement, je ne l'aurais pas terminé. Mais .... je me suis accrochée et au bout de 140 pages, ça y est, on est en fin dans le vif du sujet. 

L'auteur pose le contexte historique, la situation entre Rome et le reste du royaume, les conquêtes de César dès le départ du livre. Dans les premières pages, on suit l'action sur un champ de bataille avec Gaius et son frère Marcus. Quand j'ai lu cette bataille, je me suis dit ... Wahoo !! ça promet ! et bien ... la suite ne promet rien ... enfin ... jusqu'au chapitre 17. Alors, attention : cela n'est que mon avis à moi. En aucun cas, je ne dis que c'est nul ou autre, bien au contraire ! C'est super bien écrit et on apprend plein de chose sur la conquête de la Gaule par César. Alors pourquoi je n'ai pas aimé cette partie ? (et d'autres dans le livre) parce que, pour moi, la description ne me parle pas. Et oui ! je n'ai pas du tout (mais alors pas du tout) de mémoire visuelle, ce qui fait que je n'ai aucune image dans la tête quand je lis et  je m'ennuie avec la description (donc oui, j'avoue ... j'ai sauté des passages). Par contre, j'ai une super mémoire auditive qui me permet d'avoir une voix différente pour chaque personnage ! (et ça, c'est quand même bonnard !)

Donc une fois toute la partie descriptive passée, on entre (enfin !) dans le vif du sujet ... Le loup. Sa première apparition dans le livre est intrigante car de manière générale, le "je" est réservé à Gaius. Or là, le "je" c'est le loup. J'ai dû relire ces 2 pages plusieurs fois pour savoir de qui on parlait (et j'ai même relu un peu avant en me disant "Mince, j'ai loupé un truc en sautant des passages" ce qui ne fut pas le cas ^^ ). Et là, petit à petit, on entre dans le mythe du loup et c'est très intéressant de voir comment le mélange se fait entre la réalité et la fiction. 

Niveau personnage, on s'y attache réellement et on arrive à détester certains. Je ne dirais pas tout parce qu'il faut quand même garder une part de suspense, mais si au départ, je ne comprenais pas le rôle de Léonidas, j'ai appris à le découvrir et à l'apprécier. Lucius ... on a envie de lui mettre une paire de claque ... et je ne dirais pas quel personnage, mais petite larme à l'oeil quand il a dû partir.

Quand la dernière page a été tournée, je me suis dit : Noooooon ! j'en veux encore ! Oui, je le reconnais : même si j'ai eu du mal à y rentrer dedans, j'ai vraiment accroché, du coup, je suis trop trop frustrée !

 

Bref, pour résumer mon avis : si vous aimez l'Histoire avec un grand H, allez-y les yeux fermés. C'est très bien écrit, fluide, on comprend tout ce qu'il se déroule, les schémas tactiques, etc. Si vous n'aimez pas trop l'Histoire mais que l'aventure vous tente, n'hésitez pas et surtout ne lâchez pas prise. Une fois que l'histoire du loup commence, c'est vraiment très très prenant. 

Je finirai par 2 petits points : 

  • un bon : Frédéric CLEMENT nous rajoute une dernière page à la fin pour nous expliquer les quelques libertés qu'il a prises sur la réalité
  • un moins bon : j'aurais bien aimé une petite carte au début du livre pour nous montrer quel peuple se trouve où. Je pense que c'est un petit plus qui peut faire la différence et surtout une meilleure compréhension quand on est novice dans cette partie de l'Histoire. 

 

Merci à Frédéric CLEMENT, j'ai pris un réel plaisir à lire cette plume.